Dictionnaire historique de la langue française
sous la direction d'Alain Rey
Paris, Dictionnaires Le Robert, 1992, 2 vol.



Le Dictionnaire historique de la langue française dirigé par Alain Rey connaît un vif succès dans tout le monde francophone depuis sa première édition. Non seulement il correspond à une attente du public en la matière, mais il apporte surtout une information lexicographique de qualité, synthèse des informations recueillies par les chercheurs de la deuxième moitié du XXe siècle et notamment celles patiemment réunies par les chercheurs du CNRS travaillant à la rédaction du TLF. Les plus de 40 000 articles, réunis dans 2400 pages en deux volumes offrent une synthèse très complète de l'évolution de tous les mots du français moderne à travers les mille ans d'histoire de notre langue.

L'objet du dictionnaire est le français moderne, mais les auteurs s'intéressent aussi à l'ancien français en tant que "passage obligé " vers le français contemporain, de même qu'aux références étymologiques (latin et grec) ou aux emprunts à d'autres langues (espagnol, arabe, allemand et autres). Cette perspective est illustrée par le contenu des articles, mais aussi par des encadrés de synthèse consacrés au français en France et hors de France, aux principales langues ou aux familles de langue en rapport avec le français, aux notions linguistiques importantes, parmi d'autres informations.

Chaque article du dictionnaire, à l'exception des encadrés, décrit un élément du français actuel ou récent et se divise en deux ou trois parties. Si le mot n'a aucun dérivé, il est traité en deux paragraphes, le premier concernant ses origines, avant le français, le second son histoire. Le deuxième paragraphe informe également le lecteur sur la date d'entrée en français, sur la forme source et les voies de passage. Pour de nombreux articles un troisième paragraphe est consacré à la famille du mot-entrée. Il peut comprendre de nombreuses sous-entrées, dérivés et composés français, ou encore des mots empruntés à des dérivés ou à des composés de l'étymon. Tout ce matériel historique est repéré, quand cela est possible, par des dates nombreuses.

Les encadrés concernent des langues (catalan, occitan, italien, etc), les familles de langues (langues indoeuropéennes, germaniques, etc) qui ont une relation importante avec le français. Ils s'appliquent aussi à des notions linguistiques: emprunt, figure (de rhétorique), argot. En annexe, un glossaire renseigne le lecteur sur le sens précis des termes employés dans l'ouvrage.

Le Dictionnaire historique de la langue française en est aujourd'hui à sa troisième édition sensiblement enrichie et actualisée.




POUR EN SAVOIR PLUS…


  • Annie Galarneau, “D'un grand lexicographe, Paul Robert, à une grande maison d'édition: Les Dictionnaires Le Robert”, dans International Journal of Lexicography, numéro spécial sous la direction de Jean Pruvost, “Les dictionnaires de langue française: tradition et innovation”, vol. 15, N° 1, Oxford University Press, mars 2002.
  • Paul Robert, Aventures et mésaventures d'un dictionnaire, Paris, Société du Nouveau Littré, Le Robert, 1966.
  • Paul Robert, Au fil des ans et des mots, Paris, éd. Robert Laffont, 2 vol., 1979-1980.
  • Jean Pruvost, Les Dictionnaires de langue française, Paris, PUF, coll. “Que sais-je?”, 2002.
  • http://www.lerobert.com.fr